php : single.php
twig : single.twig

Marie-Françoise Valois

Marie-Françoise a fait les beaux-arts de Grenoble et les ateliers des Gobelins. Elle a vécu quelques années en Polynésie qui lui valurent de rencontrer de grands personnages, René Brô et Friedensreich Hundertwasser, avec lesquels elle établira une longue collaboration artistique. Ses œuvres sont visibles dans de nombreux musées et collections de par le monde.

Les œuvres récentes de Marie-Françoise dans leur réalisation restent en accord avec la série précédente “poupées silencieuses”.
Elle utilise comme élément principaux des poupées de tapa qui représentent des personnages qui sont les traces d’une civilisation disparue.
Elles sont placées à l’intérieur de boites ou sur différents matériaux qui les présentent tels qu’elles ont été retrouvés dans les fouilles archéologiques.
Son travail souligne la force de la nature qui avec le temps réoccupe cet espace, reprend ses droits et à terme fera disparaître ces vestiges.
Ce travail rentre dans le cadre d’un thème des vanités souvent repris au cours des siècles dans le domaine de l’art.
Son travail est résolument optimiste car la disparition des vestiges d’une vie passée est suivie de la renaissance d’une autre forme de vie, la vie végétale.

Par biz_admin 10/05/2018

Comments